nouvelles

Déclaration sur le second renouvellement de la Détention administrative du HDR Salah Hammouri

Aujourd’hui, le 4 septembre 2022, à quelques heures seulement de sa libération prévue de la prison deHadarim, l’occupation israélienne a renouvelé la détention administrative de Salah pour trois moissupplémentaires.Une fois de plus, ni Salah ni ses représentants légaux n’ont été informés de cette décision laissantSalah, sa famille et ses proches dans un état d’anxiété continue …

Déclaration sur le second renouvellement de la Détention administrative du HDR Salah Hammouri Lire la suite »

Jusqu’à quand porterai-je le matricule 1124052 ?

Jusqu’à quand resterons-nous des chiffres ? Pendant 21 ans, j’ai porté le matricule 1124502. Aujourd’hui encore, c’est par ce numéro que les « services pénitentiaires israéliens » définissent qui je suis. Un numéro qui me colle à la peau depuis ma première détention alors que j’étais encore un enfant en 2001. Pour ceux d’entre nous qui avons été …

Jusqu’à quand porterai-je le matricule 1124052 ? Lire la suite »

Au Président de la République Emmanuel Macron

Aujourd’hui par cette lettre, je veux simplement vous rappeler que je me trouve dans une autre Bastille qui a pour nom « Ofer », située dans les territoires palestiniens occupés. Je vous rappelle aussi que j’y suis en détention administrative pour la troisième fois, qu’il s’agit d’une forme de détention arbitraire pour laquelle les prisonniers ne font l’objet d’aucune mise en accusation, et se voient soumis à un tribunal militaire semblable à ceux qui sévissaient en France jusqu’à une période récente, lesquels avaient condamné à mort et confisqué sa citoyenneté au Général de Gaulle.

Situation de Salah Hamouri – Q&R – Extrait du point de presse

Fin avril, vous aviez dit souhaiter que Salah Hamouri « soit libéré et qu’il puisse mener une vie normale à Jérusalem, où il est né et où il réside, et que son épouse et ses enfants obtiennent le droit de s’y rendre pour le retrouver ». Emprisonné depuis le début mars, l’avocat franco-palestinien devait être libéré ce 6 juin.